©  par L'ÉPICERIE.d'ART de GASPARD I www.objetdartiste.com I 0621545348

Peinture Acrylique sur toile 70x100 de 2018 . De l'artiste Barnabe .

Bio :

Né à Nice en 1994, l’artiste commence
à travailler très jeune son art. 
Enfant, il participe à de nombreux ateliers artistiques avec beaucoup d’intérêt,
visites de musées et expositions d’Art remplissent son enfance et son adolescence.
L’année de son baccalauréat en section arts appliqués, le thème qu’il a choisi de travailler est celui de la contamination dans l’Art.
 
L’artiste commence alors à travailler sous le nom de Pierre-Emmanuel.
Il met au point un procédé graphique au moyen de 3 lignes parallèles pour créer un mouvement de contamination.
En les superposant, il base son travail sur la prolifération des traits.
Son idée est aussi de contaminer la société
par l’Art.
L’artiste travaille donc les logos de la grande consommation qui nous contaminent, tout en les contaminant à son tour.
En 2013, son travail de contamination par l’Art, est alors repéré sur les réseaux sociaux, par un architecte parisien ayant en charge la création d’un nouveau concept de bar à jus – JUICE IT - Paris 1er.
L’artiste alors âgé de 19 ans, est chargé de la réalisation de fresques murales dans les lieux, ainsi que de créer au moyen de son procédé des 3 traits, l’identité visuelle de la marque.
Peu de temps après, l’artiste est chargé de nouveau de la réalisation de fresques murales pour l’ouverture du second JUICE IT – Paris 8°.
Apres de nombreux mois de travail acharné consacré uniquement à la prolifération des traits, l’artiste décide brutalement de changer de cap et de s’éloigner de son premier univers.
L’idée lui vient de créer un personnage, nait de son trop plein d’énergie et de sa joie
de vivre. L’artiste décide alors de baptiser son personnage, BARNABE.
 
En 2014, l’artiste décide de changer lui-même de nom et de travailler désormais également sous le pseudonyme BARNABE.
C’est à ce moment là que l’artiste se rend compte que le travail de Pierre-Emmanuel
a servi de fondation à son nouvel univers.
Il s’inspire alors de la pop culture et de différentes références acquises tout au long de son enfance pour donner vie à son personnage.
Il commence par envahir le milieu urbain niçois avec son fantôme. 
Mais très vite, BARNABE se retrouve sur les murs de différentes villes...
Le BARNABE est simple, sa ligne est claire et au premier abord donne l’effet d’un logo. 
L’artiste déploie la silhouette « cartoonesque » de BARNABE dans de multiples déguisements, seul ou accompagné. 
BARNABE possède une forte identité, mais qui « supporte les variations ». 
Sa simplicité même lui permet d’atteindre une dimension symbolique.
Le but est de créer une identité visuelle à travers un personnage qui impose son énergie, 
sa joie de vivre et sa spontanéité.
 
En novembre 2014, l’artiste passe son concours d’entrée à l’ESA de Paris et intègre l’école d’architecture l’année suivante.
Il étudiera sur place pendant 2 années.
 
En juin 2017, BARNABE décide de quitter définitivement la formation d’architecte pour devenir artiste à temps plein et continuer
à contaminer la société avec son BARNABE…
 

THE WARRIORS

2 000,00 €Prix